Bonnes résolutions : comment s’y mettre pour de bon ?

 

Chaque année c’est la même rengaine ! Cette fois, c’est bon, je m’y mets, je m’y tiens ! Au sport, à l’anglais ou à la rumba, à la bonne hygiène de vie, aux décisions et aux phrases du style « on ne m’y reprendra pas ! ». Et puis, patatras, quelques jours ou semaines plus tard le soufflé de la motivation retombe aussi vite qu’il s’est élevé. Alors comment faire pour y arriver ? Voici quelques astuces et conseils extraits de mon dernier ouvrage « Mes Bonnes Résolutions en action ! »

Tout est dans la préparation

En sport, en art, comme en matière de bonnes résolutions, tout est dans « l’avant -mouvement » c’est-à-dire dans la réflexion qui va conduire au bon geste précis et efficace. Donc, avant de vous lancer tête baissée dans ce que vous croyez être la ou les bonnes résolutions de cette année 2016, prenez le temps de savoir où vous en êtes et de cerner l’objectif qui aura le plus de sens pour vous pour mettre en place un plan d’action, étape par étape, qui vous conduira sur le chemin du succès. Demandez-vous : qu’est-ce qui est essentiel pour moi en ce moment ? La bonne résolution que je vais prendre a-t-elle un sens par rapport à ce qui compte le plus ? De quelles ressources (en temps, financières, en appuis humains …) ai-je besoin pour y arriver ?

Pratiquez la politique des « petits pas »

Pour arriver à destination, privilégiez une marche à petits pas c’est-à-dire en commençant par de petites actions qui vont se succéder et vous permettre de gagner en confiance et d’avancer en toute sécurité. Souvenez-vous qu’avant de marcher de manière automatique, il nous aura tous fallu réfléchir à poser un pied devant l’autre, à tenir l’équilibre, à tomber, à nous relever, à recommencer, à hésiter. Etape par étape, un pas après l’autre, jusqu’à ce que vous arriviez au but. De combien de petits pas et de combien de chutes et de rebondissements aurez-vous besoin pour réaliser votre bonne résolution ? Posez-vous la question et pensez d’ores et déjà à relativiser ce que vous aurez trop vite fait d’appeler des échecs ou des loupés alors qu’il ne s’agit au final que du processus naturel de votre progression vers l’objectif.

Félicitez-vous à chaque étape

A choisir entre le bâton et la carotte comme mode de gestion de vos bonnes résolutions : préférez la carotte. C’est beaucoup plus plaisant et surtout plus efficace. Félicitez-vous dès que vous en avez l’occasion. N’attendez-pas d’avoir atteint l’objectif final pour le faire. Profitez de chaque avancée, aussi petite soit-elle pour booster votre motivation en vous récompensant que ce soit par de petites attentions, de petits cadeaux ou des félicitations écrites que vous vous enverrez à vous-même. Je sais, cela peut faire sourire mais cela s’avère très efficace s’y j’en crois ma propre expérience ainsi que celle de mes stagiaires en ateliers spécial « bonnes résolutions ».

Encore une fois bon cap vers vos bonnes résolutions personnelles et professionnelles 2016 ! A vos marques, prêt, partez !  

Michelle Jean-Baptiste

Ouvrages récents 

13281988_511460265728209_749643361_n 13282421_511460245728211_1838740051_o (2) 13282548_511460315728204_186793581_o

Related posts:

Laisser un commentaire

*