Pluton-Magazine/Lacure Officine Afternoon Tea Party

.

.

 

À l’occasion de la National Tea Day au Royaume-Uni, du 21 au 22 avril, Pluton-Magazine et Lacure Officine ont lancé leurs Afternoon Tea et High Tea Party à Paris. Les amoureux du thé, du livre, de la poésie, de la peinture et du chant s’étaient donné rendez-vous dans le 7e arrondissement de Paris vers 17h00. C’est en ce  dimanche ensoleillé qu’Hélena Compper CEO de Lacure Officine et Dominique Lancastre, CEO de Pluton-Magazine, ont donné  le coup d’envoi  de cette première manifestation culturelle, désormais un rendez-vous mensuel.

 

 

 

 

 

Les invités ont découvert le nouvel ouvrage d’ Helena Compper, écrit en collaboration avec le Dr Yann Rougier  et  Anne lise Miller, auteurs de Gardez votre Jeunesse, commencez à vivre , publié aux Éditions Odile Jacob.

Helena Rachel Compper est spécialiste en nutrition et en santé intégrative. Diplômée de la faculté de médecine Paris-V et de sociologie du comportement à l’université d’Atlanta, elle est auteur et coauteur avec le docteur Hervé Grosgogeat de la Méthode Acide-Base et de la Promesse anti-âge.

Le Dr Yann Rougier est un médecin nutritionniste spécialisé en neurobiologie et en nutrition santé. Anne-lise Miller a contribué à l’ouvrage en tant que spécialiste en médecine culturelle.

Helena Rachel Compper  et le Dr Yann Rougier ont mis au point  un programme-santé révolutionnaire, la biosysrtémie.

Son principe est simple : nos cellules fonctionnent mieux quand les équilibres en acide-base, minéraux et antioxydants sont optimaux dans l’organisme. Et ces équilibres sont fondamentaux pour lutter contre l’inflammation, cause de vieillissement.

Cette approche globale anti-âge, qui intègre les relations corps-esprit, aide à régénérer les forces vitales et l’organisme

 

En Art, Serge Michel Nef a présenté deux œuvres de sa théorie artistique  My concept. Artiste peintre exposant actuellement à la Galerie Mona Lisa dans le 7e arrondissement,  Serge Michel Nef a expliqué sa démarche artistique en jetant la lumière sur ses deux tableaux.

Son concept artistique s’appelle   » MA CONCEPT « , ce qui signifie, « MEDITATIVE ART CONCEPT » ou  » MYSTIC ART CONCEPT « . C’est de l’abstraction, libre, spontanée, sans préparation, en fonction de ce qu’il perçoit… le but est de libérer la quintessence de la contemplation.

 

 

Que signifie  » MA  » ? Cela fait référence à MA, première syllabe communément prononcée par les bébés, MA diminutif de MAMAN, MATRICE, MATERNITE, référence à la source MAternelle, à la MAtrice de l’origine, de l’Alpha à l’Oméga… MA, c’est aussi  » MYSTIC ART « , inspiré par la chose  » MYSTIQUE ou OCCULTE »., le « MA », c’est MA conception de l’ART… qui intègre les principes essentiels et révèle les analogies des contraires, dans l’harmonie de la nature, le « MA » de MAMAN qui se juxtapose à « AM » d’AMOUR, le AM de l’ÂME ou ANIMA… il y a bel et bien un corollaire implicite entre le MA et le AM radical de ce qui est sympathique. AMI(E), AMOUR, .AMITIÉ, etc., qui rendent ces deux syllabes AM et MA indissociables. AM ou MA, c’est l’ARCHITECTURE du MICROCOSME analogique au MACROCOSME, c’est le A d’ARCHITECTURE et le M de MAÎTRISE, c’est MA de la MAIN ou MANUEL, celui qui travaille à créer, édifier et aussi « AM » ARCHITECTURE du MICROPROSOPE. C’est le A de l’ARCHÉOTYPE et M de MÉTRIE ou MESURE (extrait du site de Serge Michel Nef)

 

En poésie, Fatima Chbibane, auteure de À l’aube naissante, aux éditions Alfabarre, a déclamé quelques poèmes sous l’écoute attentive des invités. Dans ce monde tumultueux et toujours pressé, la poésie retrouve de plus en plus sa place dans la société et c’est avec brio que Fatima a su transmettre ces quelques vers pour penser les maux de cette reprise du lundi tant redoutée.

 

 

Fatima CHBIBANE est ex enseignante et formatrice en langues et elle est installée à Paris depuis 1977. Elle anime des cafés littéraires et des ateliers d’écriture. Elle a publié deux recueils aux Éditions ALfabarre, dont La Partition de ta vie, dans la collection Paroles nomades.

 

 

Bella Flora de Michelle Jean-Baptiste, publié aux Éditions Owen Publishing, était le livre choisi pour la partie bien-être. En dégustation, les invités ont découvert l’excellent thé floral Bio qui accompagne l’ouvrage.

Introduit par Pluton-Magazine, Bella Flora est un petit livre floral où l’auteur partage des informations sur la signification des fleurs, des citations, des poésies, des extraits de littérature, de peinture, de sculpture, d’architecture ainsi que des secrets de beauté, de santé et des recettes gourmandes à base de fleurs. Le livre est ponctué de photos et d’illustrations, toutes présentées de manière élégante et raffinée pour que tous les sens soient en éveil.

 

 

Fleurs littéraires ou de sagesse ; fleurs messagères pour dire les sentiments ; fleurs de santé, de bien-être ou de beauté ; fleurs gourmandises ; fleurs joyaux et fleurs magiques se sont toutes donné rendez-vous au cœur de ce livre, conçu comme un bouquet foisonnant où se mêlent citations, poèmes, photos, illustrations et jolies recettes gustatives et esthétiques.

Michelle JEAN-BAPTISTE est auteur de plusieurs livres sur le développement personnel professionnel.

 

 

 

En chant, Sara PAONE a conquis l’audience avec 4 chants, dont Carmen. Une voix extraordinaire qui n’est pas passée inaperçue.

Sara Paone est née à Florence. Elle gagne Paris afin de poursuivre des études universitaires de philosophie jusqu’au doctorat de recherche. Elle entreprend parallèlement l’étude du chant lyrique jusqu’à ce que cette passion l’emporte. Elle obtient son diplôme de fin d’étude au CNR de Rueil-Malmaison, intègre l’opéra studio d’Opéra Fuoco, puis perfectionne sa technique avec Malcolm King, et le répertoire baroque avec Sonia Prina.

Son timbre sombre et généreux, sa tessiture étendue lui permettent d’aborder un répertoire très varié. Du baroque au belcanto, en passant par le répertoire dramatique du XIXe siècle jusqu’à la musique contemporaine. Parmi les rôles qu’elle a interprétés, on trouve Carmen, Ottavia, Didon, la deuxième et troisième dame dans la Flûte Enchantée, La Ciesca et La Zita dans Gianni Schicchi, Flora et Maddalena chez Verdi. Elle a également chanté dans Die Soldaten de Zimmermann et dans Borges de Bacalov et est une habituée de l’oratorio.

Artiste hétéroclite, Sara développe ses capacités expressives à travers les arts du cirque et plus particulièrement les agrès aériens. Cela lui permet d’aborder des mises en scène d’opéra parfois très originales et de participer à des aventures artistiques dans lesquelles le chant se mêle à l’expressivité corporelle et théâtrale.

 

Le discours de bienvenue a été prononcé par Helena et Dominique pour expliquer le concept de cet Afternoon-Tea. En effet, s’inspirant de l’Afternoon Tea British, l’ATP se veut être le nouveau rendez-vous incontournable du dimanche après-midi, où des invités sont conviés à une rencontre culturelle, où la littérature, l’art, la musique et l’art culinaire se côtoient et font oublier le blues de la reprise du lundi matin.

 

 

Le concept s’oriente autour de discussions avec un artiste peintre, un débat avec un écrivain autour de son dernier roman, du test d’un nouveau thé au parfum enchanteur dans un cadre magique et relaxant, loin des embouteillages du dimanche soir. Tout cela dans une parfaite convivialité, en faisant intervenir des musiciens et des chanteurs.

 

 

 

 

 

Dans un monde où les échanges et la communication directe se perdent au profit du numérique, l’ATP entend servir de facteur de cohésion sociale en donnant la parole aux invités et surtout en leur laissant le temps de faire connaissance dans un lieu magique et l’opportunité de découvrir des artistes d’une façon plus intime et plus agréable. À noter que les invités peuvent acquérir tous les ouvrages lors de l’ATP. Au-delà de passer un agréable dimanche après-midi, l’Afternoon  Tea Party de Pluton Magazine (dont le concept est copyrighté) est une nouvelle façon de lier la culture à l’art culinaire puisque divers mets sont présentés aux invités tout au long de cet évènement festif,  jusqu’au High Tea où un menu plus conséquent est servi.

 

 

Serait-ce le retour de ces fameux salons de thé de la fin  du 19e avec une pointe de modernité ? Sans doute.

Il n’en reste pas moins que les invités en sont sortis conquis et attendent avec impatience le prochain Afternoon Tea.

 

Pluton-Magazine

Secrétaire de rédaction: Colette FOURNIER

©Pluton-Magazine

Pluton-Magazine Facebook Page

Crédit photos: Takeko FUJISAWA

Owen Publishing

Lacure Officine

 

 

Pluton-Magazine/Lacure Officine Folio

(Double clic pour agrandir l’image)

Related posts:

Laisser un commentaire

*