Une promenade en poésie-saison 2: Sandra Lillo

Les bancs des parcs sont vides en mars
Sandra Lillo
Editions La Centaurée – Mars 2017

 

 

Exaspérée par le bruit et le silence

 

tourner autour du taillis des questions
sans réponse

 

En rester là à l’heure qui précède le soir
sous la lumière allumée au-dessus du bureau

 

L’angoisse traîne de ne pas être à la hauteur
d’un baiser prolongé
d’un acte de résistance

 

 

 

De temps en temps la lumière éclot dans
l’obscurité

 

Les jours se suivent jusque n’être plus que
l’oiseau en cage

 

le mot oublié

 

L’âme penche dans le creux établi des jours
partis sans qu’on n’en ait rien saisi

 

ou est-ce le temps de la jeunesse qui résiste
avec son lot de caprices

 

 

 

L’ennui t’enfonce au milieu des ronces
Il te raconte une autre histoire que la veille

 

Tu perds

 

Les rues sont engorgées du bois mort
des radeaux échoués

 

Que faire dans la nuit qui vient

 

dans quel sens te tourner pour ne pas entendre
que tu te trompes

 

Les rêves qui couvent sous ton front
sont-ils autre chose que des lieux de mémoire

 

 

 

BIOGRAPHIE:
Sandra Lillo est née à Nantes en 1973. Aujourd’hui elle s’occupe de ses enfants et alterne devoirs et poésie. Ses poèmes sont publiés dans des revues littéraires et son premier recueil composé de textes et d’encres de Valérie Ghévart, est paru en 2017 aux éditions La Centaurée.

 

Pluton-Magazine/2017

Une promenade en poésie/Saison 2/2017

Related posts:

Laisser un commentaire

*