Hôtel de la Villeon entre œnotourisme et arts.

Ardèche : dans son écrin de verdure, l’Hôtel de La Villeon fait le choix de l’œnotourisme et s’ouvre sur les arts.

LOGO HOTEL_VILLEON_DEF

logopluAu cœur des vignobles de l’Hermitage Tournonais, en Ardèche, c’est l’une de ces demeures du premier quart du XVIIIème siècle qui font rêver. Nous sommes à Tournon-sur-Rhône, posée sur les bords du majestueux fleuve, à quarante minutes environ au sud de la métropole lyonnaise. Né en 2015 de la transformation de l’un des plus anciens hôtels particuliers du vieux Tournon, l’Hôtel de la Villeon (inscrit en 1982 – partiellement – sur la liste des Monuments Historiques), puisqu’il s’agit de lui, est aussi à cheval sur cette marche provençale où souffle l’esprit de la poétesse, Monique Pourre, qui rend hommage à Jean Ferrat dans son recueil D’Ardèche…à ma planète marine :

« Racontez-moi la mer, je vous dirai l’Ardèche, dès le début de juillet, fleurant les herbes sèches, quand les lézards paressent en les pierreux sentiers, que la montagne rit au chant des ruisselets (…) ».

Mais voici que sont annoncées des notes de musique dans les jardins de l’hôtel, celles du Quatuor Nostos, concert qui sera donné dans le cadre du festival Vochora (le 8 juillet 2016, de 20h30 à 22h30) (*)

bann-Quatuor-Nostos
Petite Musique de Nuit sur les Terrasses de l’Hôtel de la Villeon

Car c’est la volonté des maîtres des lieux que celle d’offrir non seulement un gîte de grande qualité mais tout ce qui contribue à élever l’esprit. Ainsi – et puisque c’est ici une terre de vignerons –s’agit-il d’amener le visiteur au plus près du sillon, de son histoire, et de le conduire pour cela à vélo le long de la ViaRhôna pour une immersion garantie dans les vignobles, en l’assurant au terme de son effort, d’un panier pique-nique de qualité, concocté par un chef du cru qui ne travaille qu’avec les produits ardéchois. On entend ici, en effet, devenir un membre majeur de la filière oenotourisme développée en Hermitage Tournonais, d’où des liens très étroits qui se sont tissés avec les acteurs de cette économie. Bien naturellement, des séances de dégustation sont également proposées au visiteur, avec les conseils d’un œnologue. Dans cet esprit, l’Hôtel de La Villeon, pari réussi d’un chef d’entreprise, Damien Segond et de Valérie Antomarchi qui en est la directrice, développe les rencontres avec des vignerons pour permettre l’échange sur la passion de la vigne et du vin.

 

A l’ombre de vénérables arbres, près des lilas et des glycines…

48902394 jardins-hoteldelavilleon-4373

Mais aussi, un pareil cadre ne se prêtait-il pas à toutes les formes de l’Art ? Comment en serait-il autrement quand dans ce lieu propice à la méditation, la vue s’empare des collines alentour mais aussi du Château-Musée de Tournon, de la Collégiale Saint-Julien, de l’Hôtel de Salignac ou encore du dôme du Lycée Gabriel Fauré ? Et puis, il y a aussi les légendes que l’on sent sous ses chaussures … ne dit-on pas qu’existeraient encore des souterrains et autres passages secrets permettant de se faufiler jusqu’au Château des Comtes de Tournon ! Voilà pourquoi le poète, l’écrivain, l’historien, le cinéaste, le sculpteur, est ici le bienvenu, pour une lecture de texte, une dédicace de livre, un exposé, une exposition d’œuvres d’art… sans oublier non plus le maître en gastronomie. À ce sujet, l’idée d’installer un « marché éphémère » dans les jardins de l’hôtel a fait également son chemin. Les jardins, justement étagés sur leurs trois niveaux, s’étirent jusqu’aux vieilles fortifications de la cité ; ils conduisent à la sérénité, à la contemplation. L’esprit, l’œil et l’odorat ont de quoi s’enivrer, tout ici est verdure, odeurs et couleurs, à l’ombre des vénérables arbres, des glycines et lilas des Indes, des ifs séculaires et des rosiers.

Hotel de la Villeron Hotel de la Villeron

Par-delà le mur de pierres chaudes qui a défié le temps, l’église proche se découpe sur une colline qui déploie généreusement ses cultures ; l’ancrage ici est fort entre Ardèche et Drôme. Tournon-sur-Rhône, ville sous-préfectorale de l’Ardèche, a conservé toute son authenticité, l’histoire de France y a ses enracinements, mais la cité, par son dynamisme et la certitude de ses atouts, s’inscrit bien dans ce temps. Au soir d’une journée bien remplie, dans un cadre enchanteur, le visiteur de l’Hôtel de La Villeon retrouvera enfin l’intimité da sa chambre, assurément un peu plus fournie que celle, plus spartiate, de Christian Bobin : « Un lit de lumière, une chaise de silence, une table en bois d’espérance, rien d’autre : telle est la petite chambre dont l’âme est locataire.. », mais dans un même esprit reposé et reconnaissant, car enrichi des bienfaits d’une nature généreuse, de ce que l’homme a su aussi y ajouter.

« Racontez-moi la mer, je vous dirai l’Ardèche des châtaignes, des figues, des noix, du miel, des pêches ; quand les chèvres s’égarent en les sols rocailleux, l’odeur des feux de bois enrobe les monts bleus (…) »

hotel-de-la-villeon

Hôtel de la VilleonHôtel de la Villeon

 

Jean-Louis Lorenzo ( Rédacteur)

Colette Fournier (Secrétariat rédaction)

 

(*) Vochora dans le cadre du 19ème Festival de Musique, du 1er au 30 juillet 2016. Petite Musique de Nuit, sur les Terrasses de l’Hôtel de La Villeon. Le Quaturo Nostos joue Mozart, Haydn, Mendelssohn, Beethoven. Le Quatuor est formé de jeunes musiciens provenant de Grèce, d’Espagne et de France. Il suit une formation de haut niveau au sein de la « Nederlandse Strijkkwartet Academie » à Amsterdam et s’est déjà produit dans plusieurs pays européens. Le Quatuor Nostos participe aux « Nouveaux Talents » du Festival Cordes en Ballade/Quaturo Debussy. (Réservation : http://vochora.fr/event/petite-musique-de-nuit-terrasses-villeon/)

Hôtel de la Villeon Hôtel de la Villeon

Hôtel de la Villeon, 2 rue Davity , 07300 Tournon-sur-Rhône. France

Tél. :    +33(0)4 75 06 97 50

Site web : www.hoteldelavilleon.com

Related posts:

Laisser un commentaire

*