L’art vecteur du mieux vivre ensemble

 

pluton-fbSi l’on considère que l’art est un langage de l’âme et qu’il ne peut être compris que par l’âme, on peut aussi dire que l’art est un langage universel. Il a la capacité d’être senti, et je ne dirais pas compris. Car toute œuvre artistique ne s’adresse pas à l’intellect du fait que ce n’est pas un alphabet littéraire. C’est un alphabet plutôt plastique dont les consonnes et les voyelles sont la forme et la couleur. Toute âme humaine se trouve dans ce langage.

Maurice Maerterlinck
Maurice Maerterlinck

Maeterlinck Maurice, l’un des premiers créateurs de la spiritualité contemporaine a écrit: « il n’y a rien sur terre qui soit plus avide de beauté et qui s’embellit plus facilement qu’une l’âme…C’est pourquoi peu d’âmes, sur terre, résistent à la domination d’une âme qui se voue à la beauté. » Ce qui veut dire qu’à travers l’œuvre artistique on admire l’âme de l’artiste qui, via, l’esthétique de sa réalisation atteint et sensibilise l’âme de celui qui la regarde. Par conséquent, cette communication visuelle peut jouer, de façon non négligeable, un grand rôle éducatif . Au-delà de la communication, il y a rapprochement…

Pour comprendre le rôle positif des arts plastiques, il est important de démystifier le secret de l’œuvre artistique. L’Homme est une création divine où corps et âme cohabitent. Une fusion entre la matière et la vie, entre l’objet et le mouvement, vivante grâce à l’âme. L’artiste, en tant qu’Homme, transmet à sa propre création, qui est l’œuvre d’art, cette composition binaire dont lui même est fait : il donne à la matière une âme. Il est cependant, une seule différence, c’est que l’âme de l’artiste relève de l’ordre du Divin. En revanche, son œuvre est de l’ordre du Divin et dotée d’un souffle humain. Ce qui nous permet de dire que dans l’œuvre artistique il y a la sacralité de la création. Elle est humaine sentie et admirée par toutes les âmes.

Cette magie relationnelle entre l’artiste et le spectateur, via l’œuvre artistique, est très importante dans la mesure où l’art, et par expérience, peut être un élément de communication et de rapprochement capable de créer des rencontres, des échanges et des liens. Et ceci à travers les événements artistiques, expositions personnelles, collectives salons. C’est, en l’occurrence, dans ces manifestations qu’organisateurs et artistes, se réunissent pour fêter l’art autour de l’œuvre artistique,. Cette dernière devient le point central vers lequel les rayons du cercle convergent. La magie qui réside en elle fait d’elle un objet vivant lui même créateur d’une certaine atmosphère d’apaisement et de rapprochement.

Kandinsky
Kandinsky

Ainsi l’artiste en tant que prêtre du beau doit être l’ambassadeur de son art et , selon Wassily Kandinsky, ses actes, ses pensées, ses sentiments, comme ceux de n’importe quel homme, forment l’atmosphère spirituelle. Selon le mot du Sâr Péladan, il est roi non seulement par sa puissance, mais par la grandeur de son devoir.
Selon Kandinsky, pour que l’art atteigne ses objectifs, l’artiste est censé porter en lui les mêmes valeurs nobles de la création et « doit être convaincu que chacun de ses actes, de ses sentiments, de ses pensées est la matière impondérable dont seront faites ses œuvres. Il doit savoir qu’il n’est pas libre, par conséquent, dans les actes de sa vie et qu’il n’est libre que dans l’art . » D’où l’importance du bon comportement et de la bonne discipline chez l’artiste, son œuvre va rayonner à travers ces qualités, sa bonne discipline est, de façon métaphorique, le chiffre un par rapport au nombres mille, dix mille, cent mille etc..s’il disparaît il ne restera que les zéros qui n’ont aucune valeur…

C’est de cette façon que l’artiste et son œuvre peuvent contribuer, non seulement, à créer des rencontres, des échanges, et des liens que ça soit de façon virtuelle ou réelle, mais aussi avoir une influence positive sur l’individu dans la mesure où ils s’adressent à son âme dans un langage qui lui est propre , en l’occurrence l’art . Les expositions collectives et les salons sont de très bonnes occasions pour vivre les valeurs que l’art recèle en lui.

Et l’on constate bien évidemment que l’art a la capacité de rassembler, de réunir les artistes et les non artistes afin de fêter et célébrer l’œuvre d’art, ce langage de l’âme qui émane du beau.

 Est beau ce qui procède d’une nécessité intérieure de l’âme. Est beau ce qui est beau intérieurement. In Spirituel dans l’art de Kandinsky.

spirituel_dans_art 256

Ainsi, toute œuvre d’art véritable et comme le dit si bien Kandinsky participe à la création de l’atmosphère spirituelle. Chose que l’on peut constater lors des montages des salons d’arts plastiques comme Art Capital un événement artistique qui regroupe, environ, 2500 artistes venus des quatre coins du monde, de nationalités et de cultures différentes . Lors des montages du salon, par exemple, il arrive que les artistes soient à plusieurs autour d’une œuvre , notamment à réfléchir et à coopérer pour la placer ou l’accrocher.

SDAI 1926
SDAI 1926

 

En général, tout cela se déroule dans une bonne ambiance parce que tout s’articule autour de l’œuvre plastique. Et c’est le langage de l’âme qui y règne en maître, il crée cette bonne atmosphère; un rendez-vous et un espace.

Publicité
Publicité

Rédacteur art: Nadim Rachiq

Secrétariat rédaction: Fatima Chbibane

Pluton-Magazine Facebook Page

13394007_10209384485352295_2079184570924768163_n

 

Related posts:

Laisser un commentaire

*