Quand votre Carte Bleue joue avec les chiffres.

 

Aujourd’hui, la fraude à la carte bancaire est devenue un véritable fléau qui coûte de plus en plus cher aux clients, mais aussi aux établissements bancaires.

pluton-fbLa multiplication des fraudes est due essentiellement à notre nouveau mode de consommation de plus en plus tourné vers les transactions en ligne. Selon un récent sondage, plus de 65 % des fraudes à la carte bancaire sont liées à un paiement en ligne.

saisie-montant_nologo12-34112

De nombreuses solutions ont vu le jour pour réduire le nombre de fraudes sans réel succès, car s’il semble stable, il ne baisse pas pour autant.

Outre les solutions telles que l’antivirus, avec leurs solutions Safepay, les solutions de double contrôle avec l’envoi d’un sms et d’un code de vérification par transaction oudes solutions telles que la E.carte bleue, la fraude reste toujours un enjeu majeur pour notre société et une guerre sans merci dont les véritables victimes sont les clients.

Pour faire face à ce phénomène, des acteurs de la sécurité bancaire jouent toutes les cartes. C’est ainsi qu’on découvre que la société OBERTHUR, l’un des leaders dans le domaine de la carte bancaire, vient de lancer sa dernière carte, « MOTION CODE ».

Une solution globalement  innovante dans le domaine du paiement par carte bancaire.

MOTION CODE, c’est quoi ?

MOTION CODE, c’est tout simplement une carte bancaire dont le cryptogramme, qui se situe habituellement à l’arrière de la carte et est composé de 3 chiffres, change automatiquement à une périodicité donnée.

Pour le dire plus simplement, les 3 chiffres qui sont à l’arrière de votre carte, «  la clé », changent toutes les heures de manière à éviter que votre carte soit utilisée si le numéro a été relevé par une tierce personne. C’est une méthode innovante car le changement de cette clé rend les seize chiffres sur la face avant,  ainsi que la date d’expiration de votre carte, inopérants.

201306261133-full

MOTION CODE, comment ça marche ?

Pour faire simple, il existe deux parties très importantes. D’un côté, votre carte bleue qui contient un algorithme de calcul lui permettant de changer régulièrement « la clé » et de l’autre côté, un serveur qui, lui, est synchronisé en temps réel avec votre carte et qui connaît toutes les combinaisons possibles que votre carte est susceptible de prendre. Ainsi, si la « clé » rentrée lors d’un achat ne correspond pas à l’une des combinaisons connues par le serveur à une heure donnée, la transaction est alors refusée.

Cette solution permet de sécuriser les transactions effectuées sur Internet grâce à sa  technologie qui réduit la durée de validité du cryptogramme en changeant ce dernier régulièrement.

Révolution ?

Oui, on peut le dire, car, dorénavant, votre carte bleue possède à l’arrière un mini-écran Lcd affichant un code de sécurité à 3 ou 4 chiffres (les trois chiffres habituellement imprimés en noir sur fond blanc au dos de la carte de paiement).

Vous n’avez rien à faire, pas de logiciel ou d’application à installer, le code est automatiquement actualisé et de manière aléatoire (toutes les heures, par exemple). Ainsi, en cas de vol, les informations contenues dans votre carte deviennent inutilisables dans l’heure qui suit.

Cette avancée technologique ne demande pas non plus de modification pour les commerçants. Tout se passe entre votre carte bleue et le serveur fourni par la société OBERTHUR.

Grâce à cette nouvelle solution, les porteurs de cartes MOTION CODE™ peuvent ainsi continuer à faire leurs achats en ligne avec plus de sécurité. Avec l’arrivée de cette  « clé éphémère» dynamique, qui change régulièrement, vos données sont donc mieux protégées.

 

Kamal Valcin CEO TRUSTELECT

Secrétariat rédaction Colette FOURNIER

Pluton-Magazine

Related posts:

Laisser un commentaire

*