Le Mondial du tatouage 2017

 

La 7ème édition a démarré ce week-end et se tiendra à La Grande Halle de La Villette à Paris.

 

tintin
Tin-Tin

Tel un essaim de bourdons affamés de peau, les zinzins des machines à bobines qui servent à piquer la chair, résonnent sous la grande Halle de la Villette. Les tatoueurs/tatoués du monde entier se sont retrouvés pour cette édition 2017 du Mondial du Tatouage.  Définitivement placé au rang de 10ème art par le patron de la discipline et créateur de l’événement, le légendaire Tin-Tin voudrait enfin que ce savoir-faire ancestral fût reconnu à sa juste valeur.

Il est d’ailleurs là pour le marteler aux pouvoirs publics :  » En France, les artistes tatoueurs ont le même code APE que les toiletteurs pour chiens et les cartomanciennes… C’est dire si leur vision du métier est archaïque ! »

tatoueurs-tatoues_xl

A bien regarder, force est de constater que les chiffres donnent raison à Tin-Tin : 14% des français sont tatoués 55% des français pensent que le tatouage est un art. Et le succès croissant des événements dédiés à l’encrage de l’épiderme le prouve d’ailleurs.  L’exposition Tatoueurs, tatoués au Musée du Quai Branly à Paris et en tournée au Musée Royal de l’Ontario au Canada et au Field Museum à Chicago sont de francs succès…

 

544

8777

Cette année encore, 420 artistes tatoueurs venus du monde entier (plus de 30 pays représentés) vont œuvrer sur place pendant 3 jours. 95000 participants depuis 2013 et plus de 750 candidats aux concours de tatouage. C’est bien l’art du tatouage qui est mis à l’honneur, et tout est prévu pour combler les amateurs autant que ceux qui découvrent la convention pour la première fois. Comme une tradition, les concours constituent le point d’orgue du Mondial du Tatouage : ces défilés de tatoués leur permettent avant tout d’exposer leurs créations au grand public et aux medias. Les plus beaux tatouages du moment sont consacrés par un jury de tatoueurs légendaires réunis exclusivement pour l’occasion : Filip Leu, Bill Salmon, Luke Atkinson et Kari Barba. Ils confirment ainsi l’émotion et le souvenir impérissables qu’en garderont les tatoueurs récompensés par de telles pointures et les tatoués qui portent leurs couleurs.

899Pour ce qui est du public, les plus beaux tatouages sont de sortie et les corps se dévoilent dans les allées du Mondial. Gominés au cheveu près, les barbes peignées et lustrées, beaucoup de Hipsters ont fait le déplacement. Mais pas seulement. On vient aussi en famille admirer les artistes à17141283_1888620218018370_411950046_n l’œuvre. Il y a pléthore de poussettes entre les stands.  Les enfants de tous âges sont désormais à l’aise dans cet univers autrefois décrit comme réservé aux taulards, bikers et autres membres de gangs urbains…

 

17141776_1888624364684622_2019338617_n

 

Bien entendu, on se presse devant le stand du salon Tin-Tin tatouages qui est très demandé. Les tatoueurs en provenance du Japon font également forte impression ainsi que les adeptes du Tebori (tatouage traditionnel à la main).

Après avoir mangé dans l’un des nombreux Trucks Food et commandé une pinte de bière en écoutant l’un des concerts du Mondial, vous pourrez alors vous décider sur votre futur tatouage ! Ou juste admirer celui des autres…

 

 

 

 

Mondial du Tatouage

Les 3,4,5 mars 2017

Grande Halle de la Villette 75019 Paris

Related posts:

Laisser un commentaire

*